samedi 13 mai 2017

Bodega La Puntual, Barcelone



A quelques exceptions près, je suis un peu méfiant des tables du Barrio Gotic pour la simple et bonne raison que c’est le quartier le plus fréquenté de Barcelone où se trouvent concentrés la plupart des touristes. Ce qui fait que la plupart des restaurants en sont remplis et rend souvent la table quelconque ou pas vraiment intéressante. Néanmoins j’avais lu sur je ne sais quel site une bonne critique de la « Bodega La Puntual ». Impossible de faire moins touristique que cet endroit puisque ce dernier se trouve à quelques mètres du musée Picasso, en pleine rue Montcada. Ce qui me surprend dès le départ, c’est cette enseigne extérieure qui est franchement moche et pas vraiment en accord dans cette rue pleine de palais du Moyen Âge et de la Renaissance.


Mais une fois le pas de porte passé, c’est un tout autre univers que l’on découvre. Un coin qui pourrait ressembler un peu à une épicerie ou joli bar à tapas avec des conserves de qualité, des jambons qui pendent, une magnifique Swedlinghaus dans un coin, des charcuteries entamées ci et là.


Ici on peut y prendre une collation, quelques tapas boire un verre sur l’un des tonneaux face aux anciennes armoires réfrigérées en bois.


Mais en continuant, vous arriverez dans une surprenante et inattendue salle de restaurant. Un très haut plafond, des tables communautaires et individuelles, une décoration murale soignée avec d’anciennes affiches et des bouteilles de vin, un éclairage industriel, tout est absolument parfaitement agencé. A priori nous sommes dans une sorte d’ancien entrepôt puisque l’on peut observer au niveau supérieur une balustrade derrière laquelle sont entreposés des caisses le long de murs de briques.




Et dans un des coins, la cuisine ouverte sur la salle.


Cette salle a aussi des renfoncements où l’on peut presque un peu s’isoler, et même une table avec des sofas de cuir. Il n’y a pas à contester que les Barcelonais sachent comment rendre un endroit attractif.






La carte est traduite en Français au cas où…Des plats à se partager et des assiettes plus consistantes. Pour démarrer, une simple mais délicieuse salade de tomates à la ventrèche et aux poireaux confits. Les tomates sont bonnes, la ventrèche du thon est la partie la plus goûteuse du poisson. Elle se présente comme une pièce de forme triangulaire située sur la partie inférieure de l’animal, proche de la tête et que l’on pourrait appeler communément le ventre du poisson, d’où son nom. Le poireau apporte un côté presque original à l’assiette.


Très intéressante assiette que ce trinxat de Cerdagne, spécialité catalane, qui désigne une préparation hachée grossièrement à base de chou vert et de pommes de terre. Une spécialité des montagnes catalanes, Vallespir, Cerdagne et Capcir. Sa préparation relève pratiquement des mêmes gestes que l’antique galette de céréales cuite dans l’âtre témoigne de la volonté de la cuisinière de réveiller l’ordinaire, de sublimer le quotidien. Parfois servi avec une tranche de ventrèche de porc rôtie mais ici avec un œuf frit. Le tout est ensuite mélangé ensemble au dernier instant.



Assiette suivante avec les calamars grillés aux poivrons. Assez bien cuisiné et plaisant.


En plat principal, un excellent riz à la pluma ibérique. Généralement les riz sont cuits avec des « suquet » de poisson qui sont des fumets au goût très puissant mais ici le fond est à base de viande et d’oignons caramélisés. La pluma est découpée en petits morceaux et intégrée.


Un dessert avec un millefeuille à la crème de « Vilamila ». La pâte est absolument impeccable et la crème très légère. Cette pâtisserie provient d’une boulangerie ou plutôt un four d’un certain Jordi Vilamala, un artisan qui confectionne pains et gâteaux selon d’anciennes recettes, président de la Guilde des boulangers de Catalogne. Son millefeuille est un modèle du genre.



Avec ce repas ce Montsant, Venus La Universal « Dido » 2015, vin biologique absolument délicieux déjà bu dans un autre établissement, avec une couleur cerise bigarreau intense et des nuances grenat.


Une très bonne adresse où l’on peut découvrir une sincère et simple cuisine locale. Les assiettes sont de qualité, les préparations fidèles à ce qu’elles doivent être. Une belle découverte plutôt inattendue dans un très agréable endroit.