mardi 18 avril 2017

El Vaso de Oro, Barcelone




Vendredi du weekend de Pâques, pas facile évidemment de trouver quelque chose d’ouvert pour le déjeuner. Une réservation malgré toute faite mais une fois devant, c’est fermé… Comme quoi il faut toujours se méfier lors de jours fériés. C’est finalement vers Barceloneta que nous nous dirigeons et le fameux « El Vaso de Oro » qui lui est ouvert. Cela n’avait jamais été mon premier choix dans le coin, mais il y a toujours eu beaucoup de monde dans cet établissement ce qui devrait être normalement signe de qualité.


Un bar à tapas comme beaucoup d’autres, très local et traditionnel. On se met en arrière et espère que quelqu’un va bientôt s’en aller… Une fois assis devant le bar, on essaiera tant bien que mal d’attirer l’un des garçons qui semblent être bien occupés…



Comme il s’agit d’un lieu où l’on sert principalement de la bière, vous verrez en fond de salle ces grandes potentielles choppes bavaroises, encore que cela semble être un peu grand pour en être.



Devant vous les serveurs en blouses blanches qui sont aussi certains cuisiniers.



Pour être très clair, ne vous attendez a absolument rien de raffiné ou de créatif. Ce sont de simples tapas que tout le monde semble apprécier mais qui lorgnent vraiment vers « le gras ». Vous serez prévenus. Etonnement, celui qui remporte le plus de succès est un mélange de foie gras frais cuit à la plancha sur des morceaux de bœufs et des oignons hachés cuits dans la graisse du foie..

Sur la gauche, l’étroite salle à la décoration presqu’un peu germanique et des vitrines réfrigérées où vous pourrez observer ce qui est servi en petites rations.

Une salade russe qui s’est avérée être plutôt un mélange de thon, pommes de terre, mayonnaise. Pas déplaisante.



Certains commandent des calamars à la romaine qui m’ont semblés être d’une très grosse taille. Ou encore du saumon fumé.


La salade de thon épicé est à base de piment et elle aussi correcte.


Les artichauts frits sont un peu huileux.


Les brochettes de porc épicées sont en réalité une succession un morceau de saucisse assez semblable à une merguez, du porc en cube et du lard, fini avec un morceau de poivron rouge. C’est évidement aussi assez gras mais correct.


La bière est fraiche et très plaisante.


Un bar qui a du succès où l’on peut rapidement se restaurer avec des mets très simples, sans finesse et un peu lourds.