jeudi 27 avril 2017

Garage Beer Co, Barcelone




Dans le circuit des micro-brasseries Barcelonaises, en voici une autre absolument incontournable et peut-être aussi un peu unique car son identité est plutôt forte, ne souhaitant pas forcement copier un modèle britannique, américain ou germanique. A première vue une arcade dans l’Eixample avec sur le trottoir quelques tables comme pour la plupart des bistrots de la ville.



L’intérieur est vraiment comme je l’apprécie, un peu alternatif, un peu brut mais décoré avec beaucoup de goût en mélangeant le côté un peu garage de l’endroit avec du mobilier de probable récupération mais aussi des objets de design conçus assurément par la communauté artistique barcelonnaise. Eh bien justement, cette micro-brasserie s’appelle « Garage Beer Co ». Atelier donc ou plutôt un probable barrage remis au goût du jour, une grande salle avec plusieurs sections et le bar juste à l’entrée.





Plus au fond des tables hautes, des sofas, des composants industriels au plafond et un minimum de retouches en ce qui concerne les murs et peintures.





Dans d’autres parties, tabourets, fûts, objets insolites, pièces de brocante et quelques sympathiques chaises ou fauteuil. Ambiance alternative mais pas tout à fait car l’impression générale est plutôt que l’on s’est beaucoup appliqué pour créer une certaine ambiance, enrichie par un excellent fond musical rock. Finalement on ne serait pas trop loin d’une galerie d’art avec certains tableaux.



Tout au fond de cet entrepôt, le coin où se fabrique donc les bières.



Retour au bar pour passer commande avec une large sélection de bières à la pression brassées sur place mais aussi une ou deux bières d’autres brasseries.



Des lager, des bières blanches et stout mais aussi un certain nombre de IPA. Des noms de bières plutôt innovants comme In Green we trust, Blacksmith, Garage IPA et bien d’autres encore. A relever que l’esthétique est aussi plutôt recherchée en ce qui concerne le logo de l’établissement et le design des étiquettes de bières à la vente.

La Garage IPA est vraiment très bonne ainsi que leur bière blanche.


Le coin des sofas ou fauteuils est ici est des plus agréable, l’ambiance vraiment très sympathique et branchée, les bières sont excellentes. Un endroit parfait pour démarrer une soirée à Barcelone.

mercredi 26 avril 2017

Autentik Club, Badalona




Petite journée à la page, pourquoi ne pas sortir du centre de Barcelone et se rendre en un peu de plus de 30 minutes à Badalona ? Un accès facile soit par train ou même le métro ligne L2 jusque le terminus Badalona Pompeu Fabra.  Ensuite une dizaine de minutes jusqu’au bord de mer en traversant ce village. L’avantage de cette plage c’est qu’elle est moins fréquentée et touristique que celles de Barcelone et de plus très agréable.


Le nombre d’établissements sur le littoral n’est pas énorme mais j’avais repéré une table qui me semblait être particulièrement intéressante, souhaitant évidemment déjeuer avec une vue sur l’eau. C’est celle du Club Nautic Bétulo dont le nom est « Authentik Club ». Un club nautique comme on peut le comprendre avec son restaurant et sur un côté ses kayaks. Pas de grande chance de découvrir l’endroit un peu caché à moins de marcher sur le sable et encore… Ici, pas (encore) de touristes, que des habitués.




De l’autre côté dans la rue qui long le chemin de fer, une planche de surf qui ne laisse pas vraiment non plus d’indication sur le type de table qu’il s’agit. Il faut absolument réserver ici car il sera impensable de débarquer à l’improviste, en tout cas en période de fête et weekend.



Passage par le club et entrée fleurie sur la droite avec un couloir qui vous amènera dans la salle principale du restaurant avec sa cuisine sur la gauche et sa terrasse sur le devant.


Salle plutôt très agréable, lumineuse avec une vue sur la mer. Les chanceux qui s’y prennent à l’avance pourront probablement réserver à l’extérieur. Il y a quelque chose de très soigné dans le décor avec une table centrale garnie de fleurs, d’un jambon et cette série de tables blanches tout autour.






Entre les cuisines et la salle, deux tables hautes pour peut-être les réservations tardives ou manger sur le pouce quelques tapas exposés juste à côté. Décoration de surfs sur certains murs.



Autre détail plutôt très charmant, ces sofas avec un coin cheminée qui permet à tout un chacun de prendre simplement un verre, lire ou simplement patienter.





La carte est tout bonnement superbe car reflète parfaitement l’ambiance. Une cuisine de mer, des produits frais simplement préparés. Des petites assiettes à picorer mais aussi des entrées et plats principaux. Tout à l’air délicieux, sans complication et essentiel.

La salade de tomates variées, ventrèche de thon, pesto est absolument magnifique. Les tomates sont excellentes, juteuses et gouteuses. La qualité de cette ventrèche est excellente et la sauce est très équilibrée, fine.


Les moules à la marinière du delta de l’Ebre sont probablement les meilleures que j’ai pu manger. La moule est de qualité, parfaitement cuite mais ce qui fait l’énorme différence, c’est la sauce de base. Ce n’est pas qu’un peu de vin blanc et persil avec un corps gras, mais une sauce bien plus élaborée ; un fantastique fumet de poisson maison. Le goût de la moule reste présent mais la sauce complète fantastiquement.


Une platée de coques à la plancha, fraiche et aussi très bonnes, avec huile et ail.


Ici vous pourrez trouver des riz, des poissons cuits soit à la mode de San Sebastian mais surtout à la braise ce qui est plutôt rare en Catalogne. Nous nous verrons proposés un magnifique turbot entier à 16.80 euros l’assiette, ce qui est une aubaine. Présenté à table, préparé ensuite avant d’être servi avec poivrons rouges et aubergines. La cuisson est parfaite, ce poisson qui vient de la pêche locale est un vrai délice.





Quelques desserts catalans absolument fidèles à ce qu’ils doivent être, une crème catalane bien crémeuse. Ces deux ingrédients se suffisent à eux-mêmes et se subliment.


Et un de mes favoris desserts, le « mel i mato ». Il s’agit en fait juste de fromage blanc local servi avec un généreux trait de miel. Ici complété avec des brisures de noisettes.


Une bouteille de blanc à l’étiquette plutôt amusante, ce que j’appellerais « un vin de plage ». Frais, léger, sans que l’on y prête trop d’attention.


Et un petit pousse-café offert par la maison.


Une fabuleuse adresse bien cachée qui peut-être devrait le rester…avec un superbe cadre, un service attentionné, des produits de qualité, une cuisine soignée et dans une ambiance idéale face à la mer…